Dans sa fonction de coordination, le technicien (ne) « chargé de projet », peut être appelé à diriger ou gérer une équipe de travail. Il se doit de connaître toutes les étapes de la réalisation d’un projet industriel. Que ce soit un projet d’amélioration d’un produit ou d’un produit qui n’existe pas encore sur le marché. Dans le processus de conception d’un nouveau produit, le cours Projet I vous permettra d’élaborer les étapes de l’étude, de l’analyse des besoins jusqu’à la conception du prototype. Pendant la réalisation de chacune des étapes, il doit constamment rechercher, évaluer, vérifier, valider, consulter, organiser, faire du suivi, renforcer, etc.
Il est évident que seules les connaissances techniques ne peuvent suffire dans la gérance de projet. Des connaissances et des aptitudes en relations interpersonnelles et humaines seront tout aussi importantes pour mener à bien tout projet industriel. Les projets dit ‘’techniques’’ sont généralement réalisés avec des entreprises manufacturières et peuvent être autant dans le domaine de la production que dans la recherche.
Dans le contexte du cours, le domaine d’activité dans lequel le projet sera réalisé a peu d’importance. Il passera nécessairement par les mêmes étapes. Le but ultime sera de réaliser un produit de qualité qui correspond exactement aux spécifications du client, rien de plus, rien de moins. L’entente qui intervient entre le client et l’équipe de travail chargée du projet sera rédigée dans un document que nous appelons un <<cahier des charges>>.
L’élément principal de ce cours consiste en la réalisation d’un projet concret en partenariat avec une entreprise manufacturière et devra être de complexité moyenne. Le projet de conception devra inclure les principaux éléments de contenu fondamentaux du programme. Nous devrons vérifier votre niveau de maîtrise de ces éléments et votre capacité à transférer ces acquis dans votre projet. Ce cours fait partie de votre épreuve synthèse de programme qui sera complétée par le cours Projet II de l’option Conception.

L’initiation aux techniques d’usinage forme les bases du programme des Techniques de génie mécanique. C’est à partir d’une pièce à usiner que le processus de recherches, d’études et finalement de fabrication s’accomplit.

Cette démarche implique le choix des matériaux et leurs traitements, le mode de fabrication, le type de machine permettant d’en faire l’usinage, le mode de représentation de la pièce (sur dessin) aux fins d’archivage, l’estimation des coûts de fabrication, l’ordre dans les modes de fabrication et la planification lors de la production.
Le cours Procédés d’usinage 1 est le premier d’une série de trois cours soit Procédés d’usinage 2 et Procédés d’usinage 3 qui poursuivent tout le même but, perfectionner les connaissances sur les machines-outils conventionnelles.

Par le processus du travail à l’atelier, l’étudiant est appelé à développer sa capacité à communiquer les informations, oralement, par écrit et graphiquement. Il doit se préparer par des lectures, et des travaux afin de planifier son travail, organiser son poste de travail, agir de façon responsable et acquérir une bonne autonomie. Il doit apprendre à travailler en équipe, à partager ses idées et ses connaissances, l’entre aide et la coopération est encouragée.


Dans ce cours, nous utilisons les instruments de mesure suivants : micromètre, pied à coulisse, rapporteur d’angles, règles, pied à coulisse de hauteur et comparateur. 

Tout au long de sa formation et de sa vie professionnelle, le technicien en maintenance industrielle est amené à réparer différents mécanismes industriels.  Ainsi, il devra poser des diagnostics sur les mécanismes défectueux, les démonter, analyser les bris, changer ou réparer les pièces défectueuses de façon à remettre en état les mécanismes défectueux. Le cours Analyse de mécanismes vise à donner aux étudiants les connaissances et la compréhension suffisante des principes de fonctionnement des mécanismes qui sont nécessaires à l’accomplissement de ces tâches.

 

Le cours Analyse de mécanismes est le premier cours d’une série de cinq dans l’axe des mécanismes.  Il se donne en première session, tout comme les cours  Dessin technique et  Physique mécanique, avec lesquels des liens étroits sont prévus dans les activités d’apprentissage.

Le cours de réfection d’équipement est le troisième cours d’une série de trois visant à réaliser la fabrication, la soudure, la réparation ou la réfection de pièces d’équipement ou de mécanismes. 

Les différents procédés d’usinage et de soudage entrent souvent dans une procédure de réfection de machines. En ce sens, les compétences acquises précédemment occupent une place de grande importance dans la formation d’un technicien en maintenance industrielle.

Ce cours se veut une synthèse aux différents procédés de soudage et d’usinage. Le but est de mettre en application ces notions dans un contexte de réfection de mécanismes et/ou d’équipements industriels.  Le technicien devra être capable d’analyser et de choisir une méthode afin de réparer l’équipement endommagé.

Dans le contexte d’aujourd’hui, le technicien en maintenance industrielle est appelé à interpréter différents types de plans, à communiquer par langage graphique avec ses confrères de travail et à utiliser le dessin assisté par ordinateur.

 

Ce cours est le troisième de la séquence en dessin technique.  L’étudiant y poursuivra l’apprentissage sur le D.A.O. en deux dimensions et sera initié à la modélisation solide en trois dimensions.  Les notions acquises seront utiles pour le cours de lancement de projet.

 

Ce cours veut également favoriser le développement des aptitudes suivantes :

  • Respect des normes, des consignes, des échéances;
  • Respect de l’environnement, des règles de sécurité;
  • Rigueur, propreté et précision dans la démarche;

Transmission claire des idées d’ordre technique

Le cours « Modélisation et impression 3D » se situe dans le domaine culture scientifique et technologique. Depuis quelques années, les différents logiciels de modélisation 3D nous permettent de créer des formes complexes. L’arrivée des imprimantes 3D a permis de révolutionner les procédés de fabrication conventionnels. En jumelant les deux technologies, nous pouvons ainsi créer des prototypes et les imprimer selon différents matériaux.

 

Dans ce cours, nous aborderons les différentes méthodes de modélisation volumique à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D. Par la suite, nous utiliserons un logiciel de communication afin de transférer le modèle 3D vers une imprimante.

 

L’étudiant aura donc l’occasion de se familiariser avec un domaine de pointe de la haute technologie en ingénierie. Il pourra ainsi développer ses aptitudes à résoudre des problématiques avec des connaissances antérieures et des connaissances nouvelles. La démarche pédagogique proposée dans ce cours consiste à graduer la complexité des problématiques proposées.

Dans le contexte de l’entreprise, le (la) technicien(ne) en génie mécanique est appelé à communiquer et à transférer ses connaissances au moyen d’outils de travail tels que le croquis et la lecture de plans. Il (Elle) doit être en mesure de transmettre le tout à son entourage (travailleurs, contremaître, chargés de projet) de façon à ce que l’exécution et la fabrication du produit soient conformes aux spécifications du client.

Ce cours crée ton premier contact avec le dessin technique.  Il t’initie au langage universel de la visualisation d’un objet et à l’interprétation de ses dimensions.

Le cours Dessin mécanique a pour mission de t’aider à développer ta perception spatiale d’un objet ou d’un ensemble d’objets.  Tu devras t’habituer à consulter les dessins techniques qui font appel aux terminologies anglaise et française et aux systèmes d’unités impériales et internationales. Le tout étant soumis à des normes rigoureuses (ASME Y14)  Il vise également à développer tes habiletés au niveau du dessin à main levée ou tout au plus à l’aide d’instruments de base (règle, équerre et feuille quadrillée).

Ce cours est le premier maillon d’une chaîne de cours (4) qui font appel à des connaissances spécifiques associées au dessin industriel et à l’analyse fonctionnelle de pièces et d’ensemble de pièces.  Les apprentissages en dessin technique se font d’une façon graduelle pendant les quatre premières sessions.  Par la suite, l’application de tes connaissances sera faite à l’intérieur de cours spécifiques aux options Conception et Fabrication mécanique.